24 mai 2017

Celle Dont J'ai Toujours Rêvé de Meredith Russo


Hellooooo tout le monde ! J'espère que vous allez bien et aujourd'hui on se retrouve pour la chronique de If I Was Your Girl de Meredith Russo fraîchement édité par PKJ sous le nom de Celle Dont J'ai Toujours Rêvé. La première fois que j'ai entendu parler de ce roman c'était au salon de Montreuil lorsque l'éditrice PKJ avait parler d'un nouveau roman spécial et coup de poing sur le thème des hommes et femmes transgenres. Et c'était plus précisément l'histoire d'une jeune fille qui autrefois s'appelait Andrew. Mais le point fort de cette histoire c'était qu'elle avait été écrite par une femme elle-même transgenre. Je savais alors qu'il me fallait lire ce livre. Et je peux vous dire que...


POUR DEVENIR ELLE-MÊME, AMANDA A TRAVERSÉ BIEN DES ÉPREUVES, MAIS LA PLUS TERRIFIANTE RESTE À VENIR : SA PREMIÈRE HISTOIRE D'AMOUR. 

Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s'intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l'empêche de s'ouvrir aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Amanda comprend que pour être heureuse, elle doit se révéler, au risque de tout perdre. Car le secret d'Amanda c'est qu'avant, elle s'appelait Andrew.


J'ai eu énormément d'affection pour Amanda dès le début, je m'y suis beaucoup attachée et son histoire m'a vraiment touchée. Amanda c'est cette jeune fille douce et timide, vulnérable mais qui sait aussi ce qu'elle veut. Elle a vécu tellement de choses compliquées dans sa vie que pour une fois elle veut vivre une existence paisible comme toutes adolescentes de 16/17 ans. J'avais hâte de lire et de rencontrer Amanda, puisqu'elle est le premier personnage transgenre que l'on rencontre dans un livre YA et j'avais hâte de voir comment l'auteure allait amener l'histoire de la trans-identité et comment elle allait traitait le personnage d'Amanda. Et je dois dire que je suis personnellement ravie car elle a vraiment voulu faire en sorte que Amanda soit vue comme une jeune fille ordinaire, une fille ordinaire avec un passé comme tout le monde.


J'ai vraiment eu un coup de cœur pour le personnage de Grant qui véhicule cette image de beau garçon mais beau garçon avec un cerveau pour une fois. Il attire tout de suite l'attention d'Amanda, il est doux et attentionné mais aussi très tolérant. Même s'il va avoir des réactions qui m'ont énervée, dans un sens je le comprends. Je suis heureuse d'avoir retrouvé tous les éléments des personnages phare d'une romance adolescente avec cette touche importante et originale.


On suit donc Amanda dans ce renouveau puisqu'elle emménage avec son père et va continuer son année de cours dans le lycée de la ville. Ville qu'on peut même appeler petite ville et souvent dans ce genre de "petite ville" les gens peuvent parfois être très étriqués d'esprit. Elle va donc vivre cette nouvelle vie, et vivre sa première histoire d'amour mais le passé reste le passé et il vous suit jusqu'à ce que vous puissiez plus le cacher.
Je dois avouer que je ne m'attendais pas à une histoire aussi "simple" et pourtant j'en ai été ravie puisque Meredith Russo veut que cette histoire soit la plus simple pour Amanda, pour montrer que tout le monde peut vivre une vie "normale" et être qui on veut.


Je sais qu'il y a eu pas mal de petits couac de traduction en VF et j'en suis très triste parce que ça empêche d'apprécier pleinement sa lecture. Donc même si j'adore PKJ je vous recommande ce roman en VO, il vous tirera quelques larmes mais il vous fera surtout sourire et vous rendra heureux. 
Meredith Russo a réussi à imbriquer tous les réactions stéréotypées des gens extérieurs pour montrer au mieux ce que peuvent vivre les hommes et femmes transgenres et je trouve ça fabuleusement intelligent.
Enfin bref je vous le recommande chaudement!


« You can’t have art if you spend all your time forgetting pain. » 
- Bee. 
« - Thank you, she said.- What for ?- For making my boy smile. » 
- Ruby et Amanda. 
« Our lips moved like we were whispering silent secrets into each other’s mouths. » 
- Amanda. 
« You know walls are there for a reason though, right ? They keep things from falling apart. » 
- Virginia. 
« You can have anything once you admit you deserve it. » 
- Virginia. 
« I know it hurts. I know it hurts so bad you can barely breathe sometimes. I know because I’ve been there. Please don’t leave us. I promise life can be good, and we need you too much. » 
- Meredith Russo.

Nouvelle cover d'une jeune femme dont j'adore la voix, Corinne Bailey Rae. J'adore Like A Star qu'elle chante à la perfection mais dans Fifty Shades Darker elle nous offre une reprise de The Scientist juste incroyable et qui m'a donné des frissons. Je porte déjà un amour inconditionnel à cette musique et cette reprise me l'a rappelé.



Auteur(e): Meredith Russo.
Edition: Flatiron Books/PKJ.
Genre: Young Adult.
Nombre de pages: 320.
Prix: 17.90€



L'HISTOIRE D'UNE JEUNE FILLE PAS COMME LES AUTRES QUI VIT SA PREMIÈRE HISTOIRE D'AMOUR. UN RÉCIT QUI DÉNONCE LE JUGEMENT ET LES STÉRÉOTYPES SUR LA TRANS-IDENTITÉ. DU GÉNIE!


3 commentaires:

  1. Il me tente depuis sa sortie... et je le lirai donc de préférence en VO :)

    RépondreSupprimer
  2. J'adore le format de ton article *-* ♥
    Je ne sais plus trop quoi penser de ce livre, je suis tombée sur plusieurs avis négatifs et sur d'autres positifs comme le tien... Je crois que je vais devoir le lire pour me faire mon propre avis :D !

    RépondreSupprimer
  3. Je n'avais jamais entendue parler de ce roman et tu m'as donné tellement envie de le lire :) Je l'ajoute directement à ma wishlist ! Et j'aime beaucoup le forme générale de ton article :)

    RépondreSupprimer