20 mai 2016

Le Soleil Est Pour Toi de Jandy Nelson

 Hellooo tout le monde ! J'espère que vous allez bien et aujourd'hui on se retrouve pour ma dernière chronique, du dernier livre que j'ai lu pendant mon Weekend à Mille et c'est Le Soleil Est Pour Toi de Jandy Nelson. Ce roman m'a été énormément recommandé et je l'avais dans ma PAL depuis plusieurs mois maintenant, par peur sûrement d'être déçue. Et puis je me suis enfin décidée ! 



Noah et Jude sont plus que frère et sœur, ils sont jumeaux, fusionnels. Sous le ciel bleu de Californie, Noah, le solitaire, dessine constamment et tombe amoureux de Brian, le garçon magnétique qui habite à côté. Tandis que Jude, l'exubérante, la casse-cou, est passionnée par la sculpture. 

Mais aujourd'hui ils ont 16 ans et ne se parlent plus. Un événement dramatique les a anéantis et leurs chemins se sont séparés. Jusqu'à ce que Jude rencontre un beau garçon écorché et insaisissable, ainsi que son mentor, un célèbre sculpteur...
Chacun des deux jumeaux doit retrouver la moitié de vérité qui lui manque.




❀ Là on ne rigole plus, on ne parle plus de coup de cœur à ce stade, on parle de coup de foudre. Ça faisait tellement longtemps que des personnages ne m'avaient pas autant émerveillés et secoués, ils m'ont fait me rappeler pourquoi j'aimais autant le Young Adult.
Je me suis retrouvée en certains points dans Noah qui, à l'époque de ses 13/14 ans vit une relation compliquée avec son père mais une relation fusionnelle avec sa mère. Il vit dans sa bulle, passionné comme jamais de dessin et vit sa vie à travers son art et son talent. Tout ce que fait Noah c'est par passion, par dévotion et ça s'applique autant à son art qu'à l'amour qu'il porte aux autres. Sa relation avec Jude est totalement incroyable et exceptionnelle mais aussi dure, semée d'embûche et de jalousie mais il reste toujours cette connexion indéfectible entre eux. Noah fait maintenant partie des personnages les plus fabuleux que j'ai pu rencontrer, il m'a fait rêver et m'a fait me sentir libre. Libre de croire en tout, même aux choses les plus fantasques et à mes rêves les plus fous. On se sent pousser des ailes avec lui. Il est merveilleux.

«Qui sait, il a peut-être un soleil en guise d'âme. Je n'avais jamais rencontré quelqu'un avec l'âme comme un soleil.»

❀ Jude est totalement différente de Noah au même âge. Elle surfe et créé des sculptures de sables quand elles pensent que personne ne la voit. Elle est aussi en plein conflit avec sa mère mais a contrario de son frère, elle est plutôt proche de son père.
Puis deux ans plus tard, c'est une Jude métamorphosée que l'on retrouve. On peut dire que la jalousie qui planait entre elle et son frère, leur a été fatale en plus du drame que leur famille a subit. Elle vit maintenant dans sa bulle, dans un monde dans lequel elle ne se sent pas elle même. Elle se cache, rongée par la culpabilité. Puis au fur et à mesure on va la voir s'épanouir grâce à ce jeune homme déglinguée et mystérieux mais aussi grâce à son nouveau mentor en sculpture, Guillermo
Je crois que je ne pourrais pas choisir entre Noah et Jude parce que ce sont les mêmes et en même temps ils sont tellement différents mais Jude a cette pointe de folie qui émane d'elle et qui la rend solaire alors même qu'elle se cache. Je ne saurais dire comment mais ces deux personnages sont resté ancrés en moi, même quand j'ai eu fini la dernière page.


❀ Je ne veux pas parler des autres personnages car je préfère laisser planer le mystère au dessus d'eux mais je peux vous dire que chacun d'eux valent le coup de découvrir ce roman mais surtout cette histoire incomparable
On a vraiment l'impression de vivre hors du temps tout au long de cette lecture. On vit au rythme effréné de l'art et de la passion, ponctué de drames et de larmes mais aussi de beaucoup d'amour et de dévotion. Parce que c'est ça ce roman, cette histoire, ces personnages, c'est juste la vie. J'ai été éblouit par le culte que voue Noah et Jude mais aussi leur mère, Guillermo et Oscar pour l'art. Tout type d'art confondu. Je me suis retrouvée à la maison entre ces pages, j'avais l'impression d'être blottit dans une bulle de confort et d'envoûtement autour de l'art
Le dessin, la sculpture, la photo... Cet ensemble et cette fascination qu'on les personnage pour leur art est juste incroyablement remarquable.

«Certaines personnes sont faites pour habiter la même histoire.»

❀ Je reste encore bouche bée devant cette oeuvre solaire et captivante qui m'a fait me rappeler à quel point j'aime ce genre de littérature et pourquoi je l'aime tant. Ce sera toujours ce genre de roman que je me souviendrai. On peut nous donner les plus belles et dévastatrices romances mais je donnerai tout, absolument toutes ces romances géniales, pour passer encore quelques minutes avec Jude et Noah ou même avec Violet et Finch dans Tous Nos Jours Parfaits ou encore Bailey, Fern et Ambrose dans Nos Faces Cachées. Parce que rien ne peut égaler les merveilleuses claques que je me prends à chacun de ces livres refermés. C'est dans ces moments là que je sais pourquoi je vis, pourquoi je lis, c'est pour lire ce genre d'histoires, rencontrer ce genre de personnages et vivre ce genre de lecture. Alors sautez le grand pas et lisez ce que vous aimez, vivez pour vos passions, on a qu'une vie et ce roman en est encore la preuve !


"Je me tourne vers elle, soudain rappelé au fait qu'on a été fabriqué ensemble, cellule par cellule. On se tenait déjà compagnie avant d'avoir des yeux ou des mains. Avant même que nos âmes nous soient livrées." 
- Noah. 

"Si la malchance sait qui tu es, deviens quelqu'un d'autre." 
- Granny Sweetwine. 

"Tout ça est vrai en même temps. La vie est faite de contradictions. On accepte toutes les leçons. On tâtonne pour trouver ce qui marche." 
- Guillermo. 

"Aucune femme ne peut résister à un homme qui a des tsunamis et des tremblements de terre dans les veines."  
- Jude. 

"Mais peut-être que chacun de nous contient plusieurs personnes, en réalité. Comme des strates supplémentaires qu'on se rajoute en permanence. Et qu'on intègre en soi à chaque fois qu'on fait des choix, bons ou mauvais, qu'on rate quelque chose, qu'on progresse, qu'on perde la tête, qu'on retrouve ses esprits, qu'on se sépare, qu'on tombe amoureux, qu'on fait son deuil, qu'on grandit, qu'on se retire du monde, qu'on se jette dedans à corps perdu, qu'on fait des choses et qu'on en détruit." 
- Jude. 

"Les gens meurent, mais votre relation avec eux ne s'éteint jamais. Au contraire, elle dure et s'inscrit dans l'éternité." 
- Jude 

"C'est pour ça que j'aime la pierre. Quand je sculpte l'argile, je me sens comme un traître. C'est trop facile. C'est un matériaux sans volonté. La pierre est fantastique. Elle vous tient tête. C'est un combat à armes égales. Parfois, on gagne. Parfois, c'est elle. Et parfois, quand elle gagne, on est gagnant aussi." 
- Guillermo.


Pendant ma lecture j'ai recommencé à écouter en boucle une musique que j'écoutais quand je lisais Hopeless de Colleen Hoover l'année dernière. Une musique qui collait parfaitement à cette histoire mais qui colle aussi parfaitement à celle Jude, Noah et leur famille. Je crois qu'elle a ajouté encore plus d'émotions et c'est ce qui m'a d'autant plus bouleversée. Je parle de I Was Made For Loving You de Tori Kelly et Ed Sheeran.


Auteur(e): Jandy Nelson.
 Editions: Gallimard Jeunesse (Scripto). 
 Genre: Young Adult. 
 Nombre de pages: 468. 
 Prix: 15.90€ 


❀ LA PASSION, L'ART ET LA MAGIE. LE DRAME N'ARRÊTE PAS L'HISTOIRE, IL LA FAIT VIVRE. UN ÉNORME COUP DE FOUDRE ! 

9 commentaires:

  1. Une très jolie chronique, et si je croise ce roman sur ma route alors je le lirais sûrement! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que si tu le lis, tu l'aimeras autant que moi car c'est une réelle pépite ce roman ♥

      Supprimer
  2. Cette chronique me donne envie de foncer en librairie pour me procurer ce roman 😻

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si tu le peux, fais le ! Tu ne le regretteras pas ♥

      Supprimer
  3. Cette chronique me donne envie de foncer en librairie pour me procurer ce roman 😻

    RépondreSupprimer
  4. Mon plus gros coup de coeur livresque. Jandy Nelson a réussi à décrire ce que ça fait d'avoir un jumeau/jumelle, et là chapeau ! Je sais de quoi je parle, puisque j'ai une soeur jumelle avec qui je suis très fusionnelle.
    Contente de voir que ce livre a été plus qu'un coup de coeur pour toi aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve ça d'autant plus incroyable le fait que tu dises qu'elle a si bien décrit cette relation si particulière parce que c'est une des choses qui m'a fait adoré ce roman. Elle a montré les côtés extraordinaires de cette relation mais aussi tous les mauvais côtés. Ayant une sœur il y a toujours eu cette esprit de jalousie mais quand on est jumeaux c'est exacerbé et Jandy Nelson l'a parfaitement montré !

      Supprimer
  5. Non mais c'est pareil ça fait tellement longtemps que je veux le lire celui-ci <3 <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis toi que dans mon classement il se place à côté de Nos Faces Cachées et Tous Nos Jours Parfaits ? Là ça te tente encore plus ? PARCE QU'IL FAUT VRAIMENT QUE TU LE LISES ♥♥♥♥

      Supprimer